img

Qui sommes-nous

La CAPSA en bref

À propos de la CAPSA

Nous sommes l'un des 40 organismes de bassins versants reconnu par le gouvernement du Québec et un OBNL qui soutient, conseille, agit et harmonise par la concertation, la gestion intégrée de l’eau du bassins versant des rivières Sainte-Anne, Portneuf et du secteur La Chevrotière.

Notre mission est d'offrir notre expertise à la communauté afin d'harmoniser les activités humaines aux enjeux liés à l'eau et son écosystème.

Vision de la CAPSA

Être au-devant de l'action dans la gestion intégrée de l'eau

Raison d'être de la CAPSA

Offrir notre expertise à la communauté afin d'harmoniser les activités humaines aux enjeux liés à l'eau et son écosystème

Valeurs de la CAPSA

  • Intégrité
  • Leadership
  • Efficacité

Histoire de l'organisme

L'Association de la rivière Sainte-Anne a pris forme en 1985, alors que cinq propriétaires riverains se sont regroupés dans le but de faire cesser les déversements de produits toxiques par la compagnie Papers St-Raymond. C'est en 1987 que l'Association obtient une entité légale. En 1989, alors que de nouveaux acheteurs souhaitent redémarrer l'usine qui avait fait faillite un an plus tôt, l'Association écrit une lettre au gouvernement leur demandant d'exiger que la compagnie se conforme aux normes environnementales avant toute remise en production.

En 1992, l'Association de la rivière Sainte-Anne fusionne avec la Coalition environnementale de Portneuf, un groupe de Saint-Casimir qui avait réussi à faire obstacle à Waste Management International dans son projet d'implantation d'un méga-site d'enfouissement sur les rives de la Sainte-Anne, à Saint-Alban. La Corporation d'aménagement et de protection de la rivière Sainte-Anne (acronyme CAPSA) est alors créée tout en inscrivant dorénavant la gestion intégrée de l'eau par bassin versant à son approche. L’organisme fonctionnera grâce à la participation de bénévoles et d’employés temporaires jusqu’en 1999, lorsqu’un premier employé permanent est engagé.