CAPSA

CAPSA Services Projets Réalisés 2005-2006

Projets réalisés en 2005-2006


 SensibilisAction des riverains de lacs du bassin versant de la rivière Sainte-Anne

Comme son nom l'indique, le projet de SensibilisAction favorise la sensibilisation par l'action. Une approche active et mobilisatrice visant à sensibiliser et éduquer la communauté riveraine du bassin versant de la rivière Sainte-Anne, spécifiquement reliée à 20 lacs de villégiature.

La réalisation de ce projet permet l'atteinte des objectifs suivants :

  • Valoriser le milieu lacustre et riverain en zone de villégiature;
  • Assurer la pérennité des lacs du bassin versant de la Sainte-Anne dans une optique de développement durable;
  • Rejoindre et sensibiliser plus de 800 propriétaires de chalets riverains situés en bordure de 20 lacs de villégiature du bassin versant (touchant entre autre une dizaine d’associations de lacs réparties dans 7 municipalités);
  • Distribuer et fournir aux propriétaires intéressés les plants d’arbres et d’arbustes nécessaires à la protection de leurs rives;
  • Favoriser et encourager la mobilisation des riverains à l’établissement ou à la consolidation d’une association de lac vouée à la protection du milieu;
  • Favoriser et encourager l’adhésion des lacs aux Réseau de surveillance volontaire des lacs de villégiature québécois (MDDEP);
  • Produire et distribuer à chaque riverain, municipalité et association de lac, un « Guide du riverain » contenant toutes les informations et ressources pertinentes à la protection de l’environnement du lac;
  • Fournir aux différentes associations, riverains et municipalités un « Plan de protection du lac » (inclut dans le « Guide du riverain »);
  • Caractériser l’état des berges et la qualité de l’eau des lacs de villégiature soutenus par la présence d’association de lac;

Ce projet a aussi permis l’évaluation d’une partie des ponts et ponceaux des chemins du Lac Simon (St-Léonard) ainsi que la diagnose écologique du Lac Blanc (St-Ubalde) réalisée en collaboration avec le Groupe Hémisphères (Expert-conseil). Ce projet se poursuit jusqu’à l’automne 2006.

Merci à nos partenaires!

ÉcoAction (Environnement Canada), Centre local d’emploi, Fonds de l’environnement de Shell, Municipalités du territoire touché, Riverains et associations des riverains de lacs, Ressources humaines et développement des compétences Canada.

Réduction de la consommation de l'eau potable de la municipalité de Saint-Alban

Pour la troisième année consécutive, la CAPSA a mis de l’avant un projet de réduction de consommation d‘eau potable dans une municipalité de son bassin versant. C’est donc la municipalité de Saint-Alban qui a participé cette année à ce programme visant les résidents, commerces, industries et institution de l'ensemble de son territoire. Ce projet avait deux objectifs précis, soit  une réduction tangible de la consommation d’eau potable via l’installation d’économiseurs d’eau pour réservoirs de toilette et la sensibilisation de la population à l’importance de conserver la ressource eau.

Les visites à domicile pour la sensibilisation des résidents et l’installation des économiseurs d’eau ont été accomplies par deux agentes de sensibilisation circulant à vélo sur le territoire, durant tout l’été. En tout, 358 maisons, commerces et industries ainsi que l’institution scolaire de la localité ont été visités. Ces visites ont donc permis l’installation de 200 économiseurs d’eau ainsi que la sensibilisation des citoyens par la distribution  de dépliants, d’autocollants et d’aimants pour le frigo, tous portant sur des trucs pour économiser l’eau potable.

Merci à nos partenaires!

ÉcoAction (Environnement Canada), Municipalité de Saint-Alban, Placement carrière-été, École primaire de Saint-Alban.

Implantation de bandes riveraines élargies par l'évaluation d'incitatifs financiers auprès des agriculteurs des ruisseaux Gendron et Cossette – Année 2

La CAPSA a entrepris en 2005, sa deuxième année de réalisation en ce qui concerne le mandat octroyé par le MDDEP en 2003 pour l’évaluation d’incitatifs financiers pour l’élargissement des bandes riveraines auprès des agriculteurs du bassin versant des ruisseaux Gendron et Cossette.

Rappelons que cette initiative répond à l’engagement 29 de la Politique nationale de l’eau (voir encadré ci-dessous), qui vise à soutenir, en territoire agricole, l’établissement de corridors riverains boisés en lien avec les milieux naturels. Dans le cadre du projet-pilote, trois types d’incitatifs financiers étaient offerts aux agriculteurs riverains du bassin versant des ruisseaux Gendron et Cossette afin de favoriser l’élargissement des bandes riveraines boisées, au-delà du 3 mètres exigé.

Étalé sur trois ans, l’année 2 du projet-pilote permettait surtout de valider les premières bandes riveraines élargies et d’octroyer les montants promis au premier groupe d’agriculteurs participants selon l’incitatif choisi. L’année 2 a également permis de rejoindre un deuxième groupe d’agriculteurs dont les bandes riveraines élargies pourront être validées au cours de l’année.

Dans  le cadre d'un projet pilote, le gouvernement évaluera différentes modalités d'aide financière, d'intendance ou de servitude environnementale pour l'instauration, l'entretien et la conservation de corridors riverains boisés en milieu agricole. 

Merci à notre partenaire!

Ministère du Développement durable de l’Environnement et des Parcs.

Conservation de la Tourbière Chute-Panet

Le projet favorisait une démarche permettant d’augmenter le niveau de conservation de ce milieu aux valeurs écologiques indéniables. En raison des actions antérieures (2001-2002), le projet actuel proposait de faire « un pas de plus » dans cette direction : soit en élargissant la zone de conservation déjà existante par l’établissement d’ententes de conservations mais en favorisant prioritairement les ententes de conservation reconnues légalement.

Les efforts de conservation auront donc permis de faire accroître de 6 ha la zone spécifiquement protégée par la Ville de Saint-Raymond, faisant passer celle-ci de 64 à 70 ha. De déposer, auprès du MDDEP (Direction du développement durable, du patrimoine écologique et des parcs), un projet de Réserve naturelle en milieu privé pour un équivalent de 7 ha (projet actuellement à l’étude par le ministère). Et de passer de 4 à 7 le nombre de propriétaires engagés dans la conservation volontaire pour une superficie équivalente à 47 ha.

C’est donc 49% de la tourbière Chute-Panet qui se trouve actuellement protégée par différents modes de conservation reconnus et habituellement pratiqués au Québec (une carte de la tourbière est présentée à la page suivante).

 Merci à notre partenaire principal!

Fondation Hydro-Québec pour l’environnement.

Mise en valeur de la tourbière Chute-Panet

Afin d’éduquer la population à l’importance des milieux humides et de mettre en valeur la tourbière Chute-Panet, une passerelle a été aménagée sur les terrains appartenant à la Ville de Saint-Raymond. Cette passerelle, d’une longueur d’environ 166 mètres sillonne la tourbière jusqu’à une plate-forme qui permettra notamment aux visiteurs de jeter un coup d’œil d’ensemble à la tourbière tout en appréciant les détails de la flore présente.

L’acquisition de nouveaux terrains par le projet de conservation (voir ci-haut) aura permis non seulement de consolider l’accès au site mais également de permettre le libre accès à celui-ci ainsi qu’à la passerelle. La tourbière se trouve donc maintenant accessible pour tous en se rendant directement au terrain de tennis de la Ville de St-Raymond (voisin du Salon de Quilles, route 365) et en empruntant le sentier qui se trouve à l’arrière.

 Merci à notre partenaire principal!

Fondation Alcoa.

Aménagement d'un sentier d'interprétation au lac Simon

Le projet visait à ce que les segments du sentier pédestre rejoignent ceux existants sur les terres publiques en périphérie du lac Simon. Accessibles été comme hiver (raquettes), les segments ont été aménagés selon les normes utilisées par la Fédération québécoise de la marche. Ainsi, les sentiers sont d’une largeur maximale de 2 mètres et d’une longueur d’environs 7200 mètres.  Le projet comprenait l’aménagement d’un sentier d’interprétation situé sur les terres publiques touchant le côté Ouest du lac Simon, soit à l’intérieur de l’aire commune 031-03. Le projet visait également à mettre en valeur un site magnifique tout en diffusant des connaissances concernant les multiples habitats fauniques, les aménagements forestiers présents dans ce secteur et des notions sur les bassins versants.

Réalisé avec la participation d’un groupe Chantier-famille, le nouveau sentier mettra en valeur cinq ruisseaux ayant un fort potentiel d’interprétation et d’éducation. 

Merci à nos partenaires :

Chantier jeunesse (volet chantier famille), programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier (volet II).

Développement d'un sentier d'interprétation dans le parc régional des lacs Long et Montauban

Le projet prévoyait un sentier d’environ 9 km praticable été comme hiver (raquettes), situé dans les limites du futur parc régional des lacs Long et Montauban. Le projet désirait rendre les lacs de ce territoire encore sauvages et exempts de bateaux-moteur, plus accessibles aux randonneurs. Le sentier relie désormais sept lacs, soit les lacs À foin, Aux merles, du Saut, Travers, Beaudoin et Noir. Ces lacs offrent un bon potentiel pour la pêche sportive et nous séduisent par leurs paysages.  Le projet devient en fait une bonification du sentier de canot-camping aménagé à l’automne 2004 dans ce secteur et représente donc une façon économique de créer un tout nouveau sentier tout en faisant connaître le sentier de canot camping déjà existant.

Des panneaux d’interprétation seront installés pour mettre en valeur les richesses du milieu forestier. Un stationnement devra éventuellement être aménagé au nord du lac Noir afin de recevoir les visiteurs en toute sécurité (consultez la carte). Deux aires de camping sauvage figurent déjà sur le tracé du sentier. Deux autres pourraient êtres aménagés. Ce sentier pourrait aussi être éventuellement relié au sentier national. Pour cette raison les segments reliant les sentiers de portage ont été aménagés selon les normes utilisées par la Fédération québécoise de la marche.

 Merci à notre partenaire!

Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier (volet II).

Restauration d'anciens étangs à castor

Le projet visait à modifier un milieu afin de le rendre moins propice à l’établissement du castor et ainsi protéger l’accession de l’Omble de fontaine aux sites de fraie du ruisseau l’Heureux. C’est donc des milliers d’arbres résineux qui furent plantés afin de reboiser d’anciens étangs à castors.  Également, des dizaines d’abris pour salmonidés furent aménagés en vue de procurer ombrage et couvert de protection de façon à contrer la prédation des espèces piscivores.

Des aménagements d’abris ont également été effectués à l’embouchure du Petit ruisseau l’Heureux puisque des boîtes d’incubation d’œufs d’omble de fontaine y avait été installées plus en amont l’automne précédent.  Cet élément favorisera, espère-t-on, un meilleur taux de survie des alevins, lequel contribuera à augmenter la population d’Omble de fontaine présente dans la rivière Sainte-Anne.

 Merci à nos principaux partenaires!

Fondation de la faune du Québec, Fondation héritage faune, Ministère des ressources naturelles et de la faune du Québec, Les Scouts du Québec.

Développement d'un cadre écologique de référence pour la MRC de Portneuf et le bassin versant de la rivière Ste-Anne

Le cadre écologique de référence (CER) fournit la dimension écologique d’un territoire en récupérant l’information déjà existante sur la géologie, les dépôts de surface, les sols et en incorporant des données sur les formes de terrain, le relief, le climat, le réseau hydrographique, etc.; le CER possède une base de données traitables tout en cartographiant les différentes entités écosystémiques des milieux terrestres et aquatiques du bassin versant. Le CER permet ainsi d’aborder les potentiels, les risques ou les sensibilités du territoire selon des problématiques particulières. Tous les résultats du CER aboutissent à la production de cartes et font automatiquement partie du système d’information sur le territoire (SIT) réalisé par le MDDEP.

Merci à nos partenaires!

Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, MRC de Portneuf.

 

Restauration agroenvironnementale de la rivière Blanche - Phase II

Depuis le début du projet de restauration agroenvironnementale de la rivière Blanche, plusieurs volets ont été accomplis notamment le retrait du bétail du milieu aquatique, la protection et la mise en valeur de bandes riveraines ainsi que le nettoyage de cours d’eau (embâcles et rebuts).  En 2005, le dernier volet pour la restauration agroenvironnementale du sous-bassin de la décharge du lac Travers a été effectuée par la réalisation de travaux d’aménagement d’habitats visant la diversification du milieu.

Plus précisément, des travaux de nettoyage ont été effectués sur ce tributaire de la rivière Blanche présentant un bon potentiel pour l’Omble de fontaine et ce, sur plus de 700 mètres.  De plus,  l’équipe a procédé à l’aménagement de deux seuils consécutifs et à la création de site de fraye (dépôt de gravier à frayère).  Finalement, les sites aménagés ont été revégétalisés par la plantation d’herbacées et d’arbustes.

À l’automne 2005, pendant et après une période de crue intense, une visite de suivi des nouveaux aménagements a été effectué et nous avons été très satisfait de la stabilité des infrastructures.  Un suivi annuel devrait permettre d’obtenir un bon rendement de ces aménagements en milieu agricole exploité.

Merci à nos partenaires principaux!

Ministère de l’Agriculture des Pêches et de l’Alimentation du Québec, Fondation de la Faune du Québec, Développement des ressources humaines et des compétences Canada (Connexion compétences).

 

Consulter une autre année

Dernières nouvelles

2017-08-10
Capsa fête ses 30 ans !

Pour souligner l'événement, une série de capsules vidéo seront diffusées toutes les semaines ou 2 semaines. 

 

Toutes les nouvelles

 418 337-1398

111-1, route des Pionniers
Saint-Raymond (Québec)
G3L 2A8
Télec.: 418 337-1311 

Communiquez avec nous


Réseaux sociaux

Facebook

© 2012  CAPSA.   Tous droits réservés.