CAPSA

CAPSA Services Documentation Économie d'eau

L'économie d'eau, quelle importance au Québec?

L'eau étant un élément très présent dans le paysage québécois, il est facile de croire que les quantités d'eau que l'on consomme à la maison n'ont pas d'impacts sur le milieu naturel.  Il suffit notamment de penser aux innombrables lacs et rivières qui sillonnent notre territoire ou de poser les yeux sur le fleuve Saint-Laurent pour se convaincre que l'abondance de l'eau n'est pas un problème dans notre province. Ce serait oublier que l'eau que l'on utilise quotidiennement est une eau potable.

L'eau potable, une ressource vitale et coûteuse

Alimenter une municipalité en eau potable amène un grand nombre de défis. Les autorités municipales doivent s'assurer de trouver des sources pouvant répondre à leurs besoins à la fois en termes de quantité et de qualité, et ce, à un coût qui correspond à leurs moyens financiers. Les sources d'eau répondant à ces critères ne sont pas si abondantes que l'on pourrait croire. C'est aussi pour cette raison que de plus en plus de ressources sont consacrées à la protection des sources d'eau potable municipales. À cela s'ajoute aussi le défi de répondre aux pointes de demande qui arrivent ponctuellement, particulièrement durant l'été.

En outre, l'économie d'eau peut offrir des bénéfices pour l'ensemble de la collectivité, dont   :

  1. Diminuer ou éliminer les problèmes d'approvisionnement dans les périodes où les niveaux d'eau sont particulièrement bas;
  2. Diminuer les coûts liés à l'approvisionnement en eau potable et au traitement des eaux usées;

  3. Retarder des investissements majeurs dans de nouvelles infrastructures de captage, de stockage et de traitement d'eau;

  4. Protégez les écosystèmes locaux en diminuant la pression exercée sur eux par un prélèvement important d'eau à un endroit précis.

 

L'eau potable à la maison


Le Saviez-vous?

Dans les municipalités de moins de 2 000 habitants, c'est en moyenne 70% de la consommation d'eau qui provient du secteur résidentiel, le reste étant attribuable aux commerces, aux industries, à l'agriculture et aux fuites dans le système de distribution. C'est donc les petits gestes que l'on pose quotidiennement qui ont collectivement le plus d'impacts sur la quantité d'eau consommée dans une municipalité!

Trucs pour économiser l'eau à l'intérieur

Le plus simple et le plus efficace pour réduire votre consommation d'eau à l'intérieur est d'installer des équipements économes en eau. Ceux-ci sont généralement peu dispendieux et vous permettrons en plus d'économiser sur les frais d'électricité en eau chaude! Pour vous faciliter la tâche, recherchez des appareils portant l’homologation WaterSense®.

La Toilette

01Changez votre ancienne toilette pour un modèle plus récent

Depuis 2014, les toilettes en vente au Québec consomment obligatoirement 6 litres et moins par chasse. Les toilettes utilisaient auparavant entre 11 et 13 litres...à chaque chasse! En changeant sa toilette pour un modèle moins consommateur, une famille de deux personnes économise chaque année l'équivalent d'une piscine hors-terre de 18 pieds de diamètre!

Aussi :

  • - Éviter d'utiliser la toilette comme une poubelle;
  • - Ne tirez la chasse que lorsque c'est nécessaire;
  • - Utilisez des pastilles prévues à cet effet ou du colorant alimentaire pour détecter les fuites dans votre toilette.
La Douche

01Changez votre pomme de douche pour un modèle économe en eau

 En adoptant un modèle économe en eau (5,7 litres par minute), vous diminuerez de 40% votre consommation d'eau sous la douche!

Aussi :

  • - Limitez le temps passer sous la douche;
  • - Optez pour des dispositifs vous permettant de partir votre douche à une température donnée, sans avoir à l'ajuster;
  • - De manière générale, sachez qu'une courte douche consomme moins d'eau qu'un bain.

Trucs pour économiser l'eau à l'extérieur

La période estivale entraîne chaque année une hausse importante de la consommation d'eau dans les municipalités québécoises. Avec le beau temps vient aussi le remplissage de la piscine, le lavage de la voiture, l'arrosage de la pelouse et du jardin, pour ne nommer que ceux là. Les pointes de consommation liées à l'utilisation extérieur de l'eau, particulièrement en période de sécheresse, peuvent être responsables de problèmes d'approvisionnement. Voici deux trucs qui, appliquer collectivement, peuvent faire une différence substantielle sur la demande en eau potable durant l'été.

 La Pelouse

01N'arrosez pas votre pelouse, la pluie s'en chargera

En période de sécheresse, votre pelouse entrera en dormance et «jaunira». Attention, elle n'est pas pour autant morte ou à risque de l'être à court terme! Votre pelouse peut ainsi survivre pendant plusieurs semaines sans que les parties vitales de la plante soient affectées! L'arrosage de la pelouse utilise, pour des fins essentiellement esthétique, des quantités très importantes d'eau potable. Un sondage réalisé à l'été 2016 dans les municipalités de Deschambault-Grondines et Portneuf a révélé que plus de 90% des citoyens ayant une pelouse ne l'arrosent pas durant l'été! 

Aussi :

  • - Veillez à tondre la pelouse à une hauteur de 8 à 10 cm, cela permettra au sol de conserver son humidité;
  • - Pratiquez l'herbicyclage, c'est-à-dire laisser les résidus de coupe de votre pelouse sur place, cela diminuera aussi les besoins en eau de votre terrain gazonné.
 

Le Jardin et les aménagements paysagers

01Récupérez et utilisez l'eau de pluie 

 De nombreux dispositifs sont aujourd'hui disponibles en magasin. Ils sont généralement faciles d'utilisation et permettent d'entreposer des quantités largement suffisantes pour répondre au besoin de vos plantes extérieures. 

Aussi :

  • - Redirigez l'eau de vos gouttières non raccordées à un système de récupération des eaux de pluies vers vos plates bandes;
  • - La bonne plante au bon endroit. Choisissez vos plantes de façon à les placer dans des conditions auxquels elles sont adaptées (chaleur, ensoleillement, humidité du sol, etc.). 

Pour davantage d'informations et d'astuces pour économiser l'eau, voici deux ressources supplémentaires :

Références

Environnement Canada, Rapport de 2011 sur l’utilisation de l’eau par les municipalités, 2011

Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec, Économiser l'eau d'arrosage - Les bonnes pratiques environnementales, 2012

Gouvernement du Québec et Réseau environnement, L'économie d'eau potable et les municipalités, Volume 1, Quatrième édition, 2013

Dernières nouvelles

2017-08-10
Capsa fête ses 30 ans !

Pour souligner l'événement, une série de capsules vidéo seront diffusées toutes les semaines ou 2 semaines. 

 

Toutes les nouvelles

 418 337-1398

111-1, route des Pionniers
Saint-Raymond (Québec)
G3L 2A8
Télec.: 418 337-1311 

Communiquez avec nous


Réseaux sociaux

Facebook

© 2012  CAPSA.   Tous droits réservés.